Comment savourer chaque instant avec son enfant ?

Banniere Comment savourer chaque instant avec son enfant

Il paraît que nos enfants grandissent vite, le temps file sans relâche et nous n’avons pas le temps de nous retourner qu’ils sont déjà grands. C’est même devenu un lieu commun dans les discussions entre parents « Ils grandissent vite, hein ?« .

Et pourtant, le temps est une histoire de perception propre à chacun. Quand j’étais enfant, les journées me paraissaient immenses, on pouvait y faire mille découvertes, vivre de grandes aventures, ressentir toutes sortes d’émotions variées.

Est-ce que le temps qui passe à toute allure est une fatalité ? Je ne crois pas.

La découverte de la méditation de pleine conscience pendant ma grossesse (dont je parle dans cet article sur la préparation à l’accouchement), m’a aidé à comprendre qu’il ne tenait qu’à moi de me mettre sur pause un instant et de profiter. Il existe des astuces à appliquer au quotidien pour profiter simplement et vivre pleinement les moments partagés.

Comment vivre pleinement un moment ?

Dans nos vies surchargées, nos cerveaux ont l’habitude d’anticiper nos actions et d’organiser la suite en permanence. Nous pensons aux papiers à remplir, à la machine à lancer, à la réponse à donner à tel client, à ce moment de calme dont nous avons besoin, les copines à appeler, le repas du soir… souvent tout en faisant autre chose. Nous sommes finalement assez rarement concentré uniquement sur ce que nous faisons à tel moment.

Dans les moments que nous partageons avec nos enfants, nos conjoints, cela continue et nous ne sommes pas complètement attentifs à ce que nous vivons. Parfois, nous avons besoin d’être dans notre bulle, pour organiser quelque chose ou pour réfléchir à un sujet précis. D’autres fois, il s’agit simplement du tourbillon du quotidien dans lequel nous sommes lancés, sans y réfléchir. Il est possible de changer cette situation ! Lorsque je sens que je suis ailleurs, sans être vraiment nulle part, alors que ma Libellule et F. gravitent autour de moi, j’applique quelques méthodes de méditation.

** Je commence par tourner mon attention vers ma respiration, pour suivre l’inspiration, sentir mes poumons qui se gonflent d’air, tranquillement **

** Puis, je ressens l’expiration, mon corps qui expulse le CO2, mes poumons qui se vident, mon corps se détend**

** Je recommence une fois, deux fois, trois fois… Jusqu’à ce que mon attention soit uniquement focalisée sur ma respiration**

** Alors, je regarde autour de moi, je regarde les détails de mon environnement, ma fille qui joue avec son père, ses gestes qui se font de plus en plus précis, ses mimiques, son visage qui change. Je m’emplis des émotions que je peux ressentir, je les ressens dans ma poitrine, ma peau, j’écoute ce qu’il se passe. **

Pissenlit

Copyright Dawid Zawila

Ainsi, je suis présente, je vis le moment, profite et savoure cet instant avant qu’il ne s’échappe. Je suis disponible pour ce qui peut arriver. Si ces respirations ne vous semblent pas naturelles ou que vous pensez que vous n’avez pas le temps, je comprends, je le pensais aussi. Vous pouvez essayer, persévérer un peu, vous allez voir, ça devient petit à petit évident et agréable !

Au quotidien, nous avons la routine du matin, notre travail, la routine du soir. Le ménage, les courses, les copains, nos enfants, nos moments de solitudes nécessaires, ou pas. Il y a plein de moments où nous essayons à tout prix de faire rentrer nos enfants dans un rythme, dans une normalité véhiculée par la société, les médias, nos projections. Habitués que nous sommes à ne pas nous écouter, à prévoir, organiser, si on nous a conseillé de faire comme ça, on fait comme ça. On ne remet pas en question notre rythme, même si ça ne passe pas. Et oui, on a toujours fait comme ça. Vous pouvez d’ailleurs vous poser la question : est-ce que votre rythme quotidien vous convient tel qu’il est ? Vous permet-il de profiter pleinement de votre famille ?

Ces moments du quotidien, ce sont des instants précieux où on peut s’arrêter un instant et savourer, être attentif à ce qu’il se passe. C’est un moment pour nous, qu’on partage avec ses enfants. Après tout c’est notre vie et la leur qu’on se créé, peu importe qu’elle soit ou non dans le rythme, la normalité, le plus important c’est qu’elle soit vécu pleinement et en accord avec nos besoins.

Dans ces routines du quotidien, il peut y avoir des accrochages, souvent quand on essaye de forcer une situation ou d’imposer quelque chose à son enfant. Ce sont des moments qui se chargent d’émotions négatives, qui distendent le lien que nous créons avec nos enfants, ils participent aussi à cette sensation que  » tout va trop vite ». En nous focalisant sur ce que nos enfants doivent ou ne doivent pas faire, sur leur rythme, sur ce qui ne fonctionne pas. On oublie l’essentiel : vivre pleinement ces instants précieux.

Papa lit livre bebe

Copyright Picsea

Voici quelques exemples de moments, qui sont souvent contrariants, ou dans des rapports de force, que l’on peut transformer en moments positifs et joyeux.

Votre enfant ne veut pas aller dormir ? S’il n’est pas fatigué, s’il a besoin d’être rassuré, de passer du temps avec vous, c’est un moment cadeau : vous pouvez en profiter pour échanger, jouer tranquillement, lire une ou plusieurs histoires, écouter des chansons douces… vous pouvez transformer ce moment en partage en attendant que les bras de Morphée viennent l’accueillir.

Votre enfant se réveille la nuit ? Une fois, deux fois, trois fois… Que ça dure une nuit ou des mois, à un moment, son sommeil se régulera. Il est parfaitement normal qu’un enfant de moins de trois ans se réveille la nuit pour des raisons que j’évoque dans cet article sur le sommeil et dont je reparlerai certainement. Ce qui est important c’est la position qu’on adopte face à ces réveils. Si on est serein face à ces réveils que l’on sait provisoires, ils sont plus faciles à accueillir et accompagner. On peut les prendre comme des bulles de douceur entre deux rêves, proposer un câlin ou une tétée, offrir de cette façon un bain d’ocytocine, cette hormone du bonheur. Cet environnement serein aidera votre enfant à se rendormir et vous aussi.

Papa marche sur sable avec enfant

Copyright Danielle Macinnes

Votre enfant aimerait être dans vos bras, vous êtes occupés ou vous n’avez pas envie. Mais votre enfant aimerait vraiment, il insiste. A ce moment, il ressent le besoin impératif d’être proche de vous, d’être rassuré, d’avoir un câlin ou il est fatigué. Peut-être que vous pouvez repousser à plus tard ce que vous faites, ou vous pouvez partager ce que vous faites avec lui. Lorsqu’ils sont tous petits, ils ne comprennent pas pourquoi ils doivent attendre, pas par mauvaise volonté, c’est juste que leur cerveau n’est pas encore mâture. C’est un moment qu’on peut saisir pour être attentif à son enfant et échanger avec lui, répondre positivement à son besoin insatiable de comprendre le monde qui l’entoure.

Votre enfant veut explorer, il grimpe partout: sur le canapé, la table, les chaises, les meubles. Il est poussé par sa curiosité naturelle, il a besoin de grimper. Si vous avez peur pour lui, ou si vous êtes occupés, vous pouvez être tentés de le prévenir « Tu vas tomber! » ou de vouloir calmer son agitation « arrête de t’agiter, peux-tu rester calme ? ». Pourtant, ce sont des explorations nécessaires à son développement, on peut aussi s’interrompre dans ce qu’on était en train de faire et l’encourager, l’accompagner, lui proposer des endroits où grimper (autre que sur le meuble tv par exemple!). On aura plaisir ensuite à ce souvenir de ces moments de partage heureux où notre enfant développait sa motricité !

FunamBulle & Libellule

FunamBulle & Libellule

Des exemples de moments où nous voulons forcer une situation alors qu’elle ne convient pas à nos enfants et/ou elle va à l’encontre de notre instinct sont multiples dans le quotidien. Ce sont ces minutes qui se multiplient chaque jour, dont nous ne profitons pas.  Ce sont ces minutes qui nous donnent l’impression que le temps passe trop vite. En restant à l’écoute de nos besoins et de leurs besoins, nous pouvons créer des moments privilégiés.  Ce ne seront plus des instants volés, entre deux choses à faire. Ce seront de vrais moments de partage que vous avez choisi de vivre pleinement.

** Et vous, quelles sont vos astuces pour profiter pleinement du temps avec votre famille ?**

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *