Tag Archives: Salle de bain

Mes huiles végétales favorites pour l’hiver

 

Quand l’hiver arrive, j’ai besoin d’être dans un cocon de douceur. Que ce soit chez moi, dans mes relations, dans mon organisation ou pour prendre soin de moi. Les huiles végétales font partie intégrante de mon quotidien, ce sont des merveilles de la nature que j’adore. D’abord parce qu’elles sont le reflet de tout ce que les plantes peuvent nous offrir, mais aussi bien sûr parce que ce sont des huiles de soin, donc associées à la notion de plaisir…

Je ne me lasse pas de les essayer, découvrir leurs propriétés et surtout les utiliser au quotidien. Je m’intéresse ici surtout à leur aspect cosmétique, mais elles peuvent également être utilisées en cuisine !

Qu’est-ce qu’une huile végétale ?

Les huiles végétales viennent des plantes dites « oléagineuses » c’est à dire dont les graines (sésame, lin, tournesol, amande) ou les fruits (olives, cocotier, palmiers à huile) sont riches en lipides.

Les lipides sont des corps gras qui composent le film hydrolipidique de notre peau. Lorsque celui-ci est agressé par les frottements des vêtements, le froid, le soleil, la pollution, les substances lipidiques s’oxydent. C’est là que les huiles végétales interviennent pour nourrir notre peau et aider à renforcer ce film hydrolipidique.

 

Sésame et savon

 

Quelles sont les huiles de meilleures qualités ?

Les huiles issues de l’agriculture biologique ne contiennent pas de pesticides et participent à la préservation des sols. Elles sont à privilégier en s’assurant qu’un label leur à bien été attribué (Ecocert, Nature&Progrès, Demeter… pour n’en citer que quelques uns). Ne vous laissez pas tromper par des affirmations inscrites sur le produit comme « naturel » lorsqu’il n’y a pas de label : il s’agit de greenwashing.

Pour privilégier une huile de bonne qualité, la manière dont elle est extraite est aussi à prendre en compte.

La pression à froid

Une huile végétale vierge est une huile qui n’a subit aucune transformation. C’est une huile qui a été pressé à froid ce qui permet de préserver les principes actifs. Elle a une haute teneur en acides gras essentiels (les fameux lipides) et en vitamines.

La première étape consiste à trier et nettoyer les graines puis séparer les enveloppes des graines par aspiration.

Il y a ensuite plusieurs pressages lents dans des presses à vis pour les graines, dans des presses hydrauliques ou des centrifugeuses pour les fruits. Cela permet d’obtenir ce qu’on appelle le tourteau, qui va à nouveau être pressé pour obtenir le maximum d’huile possible.

Ce tourteau est ensuite filtré par papier buvard, toile de coton ou une grille en inox selon les fabricants.

La pression à chaud

Contrairement à la pression à froid qui se fait plus ou moins à température ambiante, la pression à chaud est un procédé pendant lequel on fait préchauffer les graines entre 80 °C à 120°C pour favoriser l’extraction de l’huile pendant la pression. Ces étapes sont suivies d’ajout de conservateurs chimiques et/ou de raffinage.

Le problème de ce procédé est qu’avec la montée en température, on perd en qualités nutritionnelles, gustatives et les propriétés cosmétiques.

Les huiles pressées à chaud peuvent porter différents noms :

  • Huile non raffinée
  • Huile brute
  • Huile crue
  • Huile naturelle

Attention donc de bien comprendre ce que peuvent signifier les différentes nominations: « huile naturelle » ne signifie pas « huile pressée à froid » par exemple.

L’extraction chimique

Ce procédé fait intervenir des solvants chimiques ou du CO2 supercritique pour extraire l’huile des fruits et des graines.

Cela permet d’obtenir une plus grande quantité d’huile que les deux procédés précédents, au niveau rendement, c’est le plus intéressant. Ce procédé est utilisé notamment pour les toutes petites graines comme les framboises. Par contre, l’huile obtenue est aussi plus médiocre que les autres pressages puisqu’elle a perdu ses propriétés.

Mes huiles préférées pour l’hiver

L’huile d’argan

L’huile d’argan vient des fruits de l’arganier, qui pousse principalement dans le sud ouest du Maroc.

C’est une huile précieuse aux multiples propriétés particulièrement adaptée aux épidermes agressés et fragilisés. Bien qu’elle pénètre très bien dans la peau, elle a un toucher gras.

Elle régénère le film hydrolipidique de la peau car elle est très nourrissante et cicatrisante.

Raffermissante et assouplissante c’est aussi une merveille pour prévenir les vergetures.

Elle convient aussi très bien en huile anti-âge puisqu’elle a des propriétés anti-oxydantes.

L’huile d’argan a une odeur assez prononcée dont je ne pas complètement fan, mais ce n’est pas suffisant pour renoncer à ses nombreuses propriétés !

Je l’utilise pour mon visage, sujet à une forte desquamation en cas de fatigue et de stress. Je l’applique plutôt le soir en raison de son toucher gras. Cela m’apaise et nourrit ma peau assez efficacement.

L’huile de Macadamia

La noix de macadamia provient du macadamier ou noyer du Queensland. A l’origine cet arbre vient d’Australie  mais est maintenant cultivé à Hawaï, au Kenya ou en Afrique du Sud.

Cette huile convient un peu à toutes les peaux, étant à la fois hydratante et nourrissante tout en ayant un toucher non gras, ce qui est très appréciable !

Par sa composition, l’huile de macadamia va limiter la production de sébum par notre peau et rééquilibrer les peaux grasses et mixtes.

Elle convient également aux peaux fragiles, aux mains sèches et crevassées car elle répare le film hydrolipidique et l’apaise.

Elle a comme une odeur de noisettes grillées, moi, j’adore !

Je l’utilise comme crème du jour, en association en l’aloe vera, elle ne laisse pas la peau brillante tout en hydratant correctement.

L’huile de rose musquée

La rose musquée pousse principalement au Chili et dans la Cordillère des Andes. Ce sont de petites roses blanches qui deviennent des fruits bourrés de vitamine C.

L’huile de rose musquée a la particularité d’atténuer les cicatrices, les rides, les vergetures et les marques du soleil lorsqu’elle est appliquée régulièrement.

Elle a une odeur assez marquée de rose que j’aime beaucoup, particulièrement pendant l’automne et l’hiver. Je préfère des odeurs plus légères pendant le reste de l’année.

Je l’utilise sur ma poitrine et mon ventre, pour accompagner mon allaitement et redonner du tonus au niveau du ventre, bien éprouvé par ma grossesse.

Je l’utilise aussi en crème de nuit, en alternance avec l’huile d’argan, avec de l’aloé vera pour ses propriétés bien sûr mais aussi parce que cela permet une meilleur pénétration dans la peau. Je fais un mélange d’une bonne noisette d’aloé vera et trois gouttes d’huile de rose musquée.

Baies de rose musquée

 

 

** Et vous, quelles sont vos huiles végétales favorites ?**

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les gels douche sont-ils de véritables soins ?

This gallery contains 6 photos.

Un corps nous n’en avons qu’un, je trouve qu’il est essentiel d’en prendre soin, de le chouchouter. Le quotidien par le frottement des vêtements, les positions debout trop longues, les positions assises trop longues, les changements de temps, les épilations … Continue reading

Un déodorant pour moi

This gallery contains 12 photos.

  J’aimerais tendre vers un rapport respectueux envers la planète, pas comme un mantra qu’on se répète pour se donner bonne conscience. Non, plutôt comme un rapport sain entre deux individus: pas de tricherie, pas d’hypocrisie, de l’honnêteté et le … Continue reading

Des soins doux pour mon bébé…

This gallery contains 6 photos.

  Avant la naissance de ma Libellule, je me suis interrogée sur ce qu’il fallait acheter ou se procurer pour accompagner les premiers changes d’un nourrisson. En bonne novice que j’étais, j’essayais de me retrouver dans la jungle des nombreuses … Continue reading

Dans la sphère de l’intime

This gallery contains 14 photos.

Chaque mois, je vous propose une nouvelle solution pour réduire notre empreinte carbone. Modifier une habitude par mois, c’est aussi prendre le temps d’être à l’écoute de ses besoins et prendre en compte les blocages et les questions que nous … Continue reading

Nettoyer son intérieur, plus simplement

Chaque mois, je vous propose une nouvelle solution pour réduire notre empreinte carbone. Modifier une habitude par mois, c’est aussi prendre le temps d’être à l’écoute de ses besoins et prendre en compte les blocages et les questions que nous … Continue reading

Huile prodigieuse maison

This gallery contains 13 photos.

Aujourd’hui, je vous propose une recette cosmétique maison : l’huile prodigieuse ! Comme j’aime bien comprendre et connaître la composition des produits de beauté que j’utilise, j’ai analysé celle de l’huile prodigieuse de N**x* que j’applique depuis mon adolescence. L’objectif … Continue reading

#Agir – Pas si coton !

This gallery contains 9 photos.

  Chaque mois, je vous propose une nouvelle solution pour réduire notre empreinte carbone. Modifier une habitude par mois, c’est aussi prendre le temps d’être à l’écoute de ses besoins et prendre en compte les blocages et les questions que … Continue reading